Conférences

À la découverte des Fab Labs et du mouvement des « makers »

En partenariat avec l’ESAAA École Supérieure d’Art Annecy Alpes, la Ville d’Annecy organise le 13 février 2019 une conférence sur le thème des Fab Labs et du mouvement « maker », dans le cadre d'un cycle d'évènements grand public sur la transition numérique.


Les Fab Labs, késako ?

Des espaces collaboratifs de création où se côtoient bricoleurs, entrepreneurs, artistes et curieux de tous âges désireux de fabriquer ou réparer tous types d’objets.

Techniquement parlant, ce sont des « laboratoires de fabrication » (le terme vient de l’anglais « fabrication laboratory ») mettant à la disposition des usagers différents outils et machines numériques : imprimante 3D – devenue l’un des emblèmes des Fab Labs, découpeuse laser, fraiseuse, machine à coudre, etc. Ces machines-outils pilotées par ordinateur utilisent des fichiers numériques facilement partageables sur Internet.


Beaucoup d’intentions sont données aux Fab Labs.

Certains y voient une remise en cause de la société de consommation et de la production de masse parce qu’ils permettent de relocaliser la production de biens matériels, de fabriquer du sur-mesure en petites quantités et de réparer ou donner une nouvelle vie à un objet.

Pour d’autres, c’est une nouvelle manière d’innover : de tels ateliers numériques permettent de concevoir rapidement des prototypes à moindre coût, d’où leur attrait pour les entrepreneurs.

Certains les considèrent comme une forme renouvelée du bricolage amateur et des loisirs créatifs à l’ère du numérique.

On prête encore aux Fab Labs de nombreuses autres vertus : espace de créativité partagée, éducation au numérique, défense des « communs », brassage social et culturel.


Industriels, médiathèques, universités, collectivités territoriales, collectifs d’artistes ou encore magasins de bricolage, tous ou presque s’y intéressent de près.

C’est peut-être pour cela, et malgré l’existence d’une charte internationale codifiant certaines valeurs et grands principes de fonctionnement, qu’il en existe une très grande variété ; leur nombre est estimé à environ 400 en France.


Les Fab Labs sont une facette d’une dynamique plus large appelée mouvement des « makers » (littéralement des « faiseurs ») qui repose sur l’apprentissage de compétences pratiques, la mise en commun d’outils de fabrication et le partage de toutes les connaissances. Une manière ludique, créative et éducative d’utiliser les technologies numériques.


Madame Camille Bosqué est designer, docteure en esthétique et design, et enseignante-chercheuse. Professeure agrégée d’arts appliqués, enseignante à l’Université Paris 1, elle partagera avec le public ses recherches qui portent sur les Fab Labs et plus généralement le mouvement « maker ».


Le numérique vous intéresse ? Découvrez les autres thèmes abordés par le cycle de conférences publiques sur la transition numérique 2018-2019 en consultant le programme complet sur le site
Internet de la Ville d’Annecy.


Illustration : Pixabay.com / ZMorph3D (Creative Commons CC0)




Xl zmorph3d fablab2
Tarifs :

Conférence publique gratuite et ouverte à tous, sans inscription

le
fév. 13 2019

De 18:30 à 20:00