"Permaculture : quelle terre pour demain ?" Retour sur Entre midi & science (15/05/18)

Publié par Eloïse Bourjade, le 22 mai 2018   750

Xl img 2946

La Galerie Eurêka ouvre régulièrement ses portes sur le temps de la pause méridienne. A chacun de ces rendez-vous « Entre midi et science », un café-débat est proposé. Vous êtes curieux des sciences ? Désireux de débattre autour de sujets de société ? Alors ce temps est fait pour vous ! Et le café vous est offert !

Cependant si vous avez loupé le rendez-vous de ce mardi 15 mai, portant sur « Permaculture : quelle terre pour demain ? », vous pouvez toujours vous rattraper.

Nous avons donc abordé ce thème à travers plusieurs axes, en présence de trois membres du réseau Brin de paille :


Qu'est-ce que la permaculture ?

Né en Australie dans les années 1970, le mot permaculture est composé de "permanent" et "agriculture". L'idée est que la nature fonctionne seule, sans aide humaine, si on la laisse se développer. Il est donc nécessaire d'étudier l'écosystème et de s'en inspirer. En recréant des conditions proches, on peut alors les mettre au service de l'Homme. Ces solutions sont à la fois durables, économes en ressources et en travail, mais aussi respectueuses de la nature. 

Si la permaculture était à l'origine appliquée essentiellement à l'agriculture, son concept s'étend aujourd'hui à tous les domaines.


Principes de la permaculture


Mettre en place des solutions de permaculture

La permaculture repose sur l'observation et la compréhension du vivant. Il est donc nécessaire d'analyser les besoins, les ressources produites et le comportement de chaque élément, afin de leur permettre de se compléter... Un vrai puzzle naturel !

Voici quelques éléments importants à prendre en compte dans la permaculture :

  • Ne pas isoler : disposer les éléments de façon réfléchie permet de créer des proximités profitables, mais aussi de mettre en place une circulation optimisée de l'eau.
  • Ne rien perdre : que ce soit les déchets végétaux, les "mauvaises herbes", l'eau, l'énergie solaire... Les stocker et les réutiliser sont des solutions économes.
  • Multiplier les fonctions : en créant une véritable toile où chaque élément est profitable à ses voisins, vous permettez à votre terrain de gagner en autonomie.



Ce premier temps a été suivi par des questions, parmi lesquelles :


  • Comment appliquer les principes de la permaculture dans son jardin ?

La permaculture est un regroupement de connaissances, dont certaines sont très anciennes... Vous appliquez peut-être déjà quelques-uns de ces principes sans le savoir !

Si poursuivre dans cette démarche vous intéresse, questionnez-vous : comment améliorer votre jardin ? Vous demande-t-il trop de travail ? D'énergie ? Est-ce qu'il produit assez ? Est-il assez autonome ?  C'est à partir de ces éléments que vous pourrez chercher des solutions durables applicables dans votre jardin. Il n'y a pas de recette miracle, puisque tout dépend de votre terrain, de son utilisation, de vos besoins...

Cependant pour vous guider, de nombreux ouvrages existent. (Bibliographie disponible en bas d'article)


  • Est-il possible d'appliquer les principes de la permaculture à grande échelle ?

En théorie, la permaculture pourrait permettre une optimisation naturelle de l'agriculture, sans épuiser les ressources. Mais si ces principes sont relativement faciles à mettre en place à petite échelle, plus la surface est grande, plus l'équilibre est difficile à obtenir.

Dans le cas de la restauration de paysages, une décision pour le bien commun permet un travail collectif sur de grandes surfaces. Pour l'industrie agro-alimentaire cependant,  le respect des cycles naturels est actuellement compliqué à obtenir. Mais si l'application générale des principes de la permaculture est difficile à envisager, il reste possible d'en appliquer certains partiellement.


Pour aller plus loin : 


Ce « Entre midi et science » clôt la saison 2017/2018. La prochaine saison sera annoncée dès Septembre 2018 pour un début en Octobre.

En attendant, vous pouvez retrouver les résumés des derniers cafés dans le dossier « Entre midi et science » !