Une démarche E3D pour repenser la cour du lycée Baudelaire

Publié par Cecile Bardel, le 8 avril 2021   59

Xl affiche caue lyc  e baudelaire1024 1

Depuis plusieurs années, de nombreuses actions liées au développement durable sont menées au Lycée Baudelaire à Annecy (74).

C'est avec la création d'un statut officiel pour les éco délégué.es, élu.es pour chaque classe, que l'établissement s'est engagé dans une réelle démarche de développement durable, une démarche faisant intervenir gouvernance et partenariat. 

La mise en place d'un comité de pilotage par Christel Denis _ Proviseure adjointe, Didier Gonzalez _ Gestionnaire intendant et Cécile Bardel _ Référente E3D, a définitivement permis de fédérer des projets interdisciplinaires complexes.

C'est ainsi que le lycée a répondu à la proposition de l'Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse, dans le cadre du projet 'Verdure pour la pluie'. La cour d'entrée du lycée est actuellement nue et recouverte d'une couche de bitume. Bien que vaste, cet espace est peu utilisé par les élèves et de plus, il empêche les eaux de pluie de s'infiltrer. La biodiversité y est nulle. Cette place vide et austère est surnommée la Place rouge par les élèves!

Le défi est de la rendre plus accueillante pour tous, davantage investie par les élèves, dans le respect des différents utilisateurs et dans le respect de la planète.

Défi relevé par l'ensemble de la communauté baudelairienne, et même au delà! La première concertation entre les personnels (direction, intendance, entretien, professeurs, vie scolaire), les éco-délégués et les élèves, en collaboration avec le CAUE d'Annecy, a eu lieu en mars. Ce temps de présentation et d'échanges a permis d'établir un planning d'ateliers pratiques pour élaborer, dans un premier temps, un plan de la future cour, et dans un deuxième temps, pour réaliser les travaux!

Il est encore tôt pour évaluer les compétences acquises par les élèves et les éco délégué.es, mais une chose est certaine, la motivation et l'envie sont là!