Conférence

Plantes et insectes, une coexistence pas toujours pacifique

Monsieur Jacques BORDON, Professeur agrégé en sciences de la vie et de la terre. Naturaliste intéressé par la botanique, l’entomologie et l’écologie.Diplomé d’études approfondies en Entomologie ; Conseiller scientifique dans divers espaces protégés.

Au cours de leur longue évolution, les Insectes ont contracté
avec les plantes et notamment plantes à fleurs, des relations particulières
parfois très sophistiquées.

Très tôt, les Insectes munis de pièces buccales broyeuses ont
utilisés les végétaux comme aliment de base. Les insectes phytophages ont
développé des stratégies variées dans ce domaine. On peut à cet égard signaler
les mines, remarquables traces d’alimentation et les galles résultant de l’interaction entre Insecte et végétal. Puis
avec l’avènement des plantes à fleurs, des insectes ont diversifié leur mode
d’alimentation en devenant des suceurs de nectar. Ce faisant ils ont largement
contribué au transfert de pollen, devenant ainsi d’indispensables auxiliaires
de la production de graines et de fruits.

La relation plante insecte prend parfois des allures
étonnantes, comme les associations fourmis-Acacia ou insectes-orchidées issues
d’une longue coévolution.

Mais les plantes peuvent réagir pour assurer leur défense et
parfois même devenir prédatrices d’insectes.

Nous verrons aussi que l’importation malencontreuse
d’insectes phytophages peut entrainer de vraies catastrophes. Par contre, dans la lutte contre des espèces végétales
invasives il est parfois possible d’utiliser des insectes phytophages
spécifiques.

Voici quelques-uns des aspects de relations plantes-insectes
qui seront développés au cours de cette conférence illustrée.

Xl sans titre 2
Organisateur :
SOCIETE D'HISTOIRE NATURELLE DE SAVOIE
0479621868
shns-museum-de-chambery@wanadoo.fr

Lieu :
Le Muséum d'Histoire Naturelle de Chambéry
208 Avenue de Lyon, 73000 Chambéry, France
Tarifs :

Gratuit

le
avr. 9 2019

De 18:00 à 19:30