Observations du soleil les 24 avril et 8 mai 2021

Publié par Club astronomique Paul Gidon, le 6 juin 2021   51

Xl c viladrich rzzieqeo

  Les contraintes sanitaires interdisant des observations astronomiques collectives, le club Paul Gidon organise en journée des ateliers pratiques de manipulations des télescopes avec, quand le ciel est dégagé, l’observation d’une étoile : le Soleil. L’intérêt réside dans l’observation des taches solaires et des protubérances de surface qui sont deux phénomènes représentatifs de l’activité solaire. Les adhérents intéressés se sont donc retrouvés le 24 avril et le 8 mai après-midi pour observer notre étoile.

24 avril 2021 Des taches solaires (projection sur un écran blanc)


24 avril 2021  Zoom sur des taches solaires




 

Et nous avons eu la chance le 8 mai d’avoir la visite de Christian Viladrich, astronome amateur chevronné spécialiste de l’observation et de la photographie du Soleil et des planètes auxquels il a consacré deux livres techniques qui font référence à présent. Son site internet http://astrosurf.com/viladrich... présente de magnifiques photos, comme celle de cette protubérance du 30 mars 2021.

 

Les membres présents ont ainsi bénéficié de conseils avisés sur la pratique et les matériels spécifiques aux observations solaires et notamment sur les filtres spéciaux permettant d’observer les protubérances solaires. Un membre du club a construit un coronographe (instrument pour observer la couronne solaire) qu’il avait apporté ce samedi ce qui donné lieu à de passionnants échanges techniques avec Christian Viladrich.

Le soleil connait des pics d’activité sur un cycle de onze ans environ et la période actuelle correspond au début d’un cycle, avec présence régulières de taches, comme cela a pu être observé le 24 avril et le 8 mai. Cette activité du soleil va croître plusieurs années et promet de belles observations !

 

Pour terminer, une mise en garde aux amateurs souhaitant observer le soleil : il faut impérativement se munir de matériel adapté, filtrant plus de 99% du rayonnement solaire, sous peine d’atteintes irréversibles aux yeux ! Les moyens de « fortune » pellicule ou radio médicale sont à proscrire.