Prix de thèse 2020 du Géoparc du Chablais : une lauréate !

Publié par Géoparc du Chablais, le 11 décembre 2020   350

Xl logo prix de th se 645x600   copie


Le tout premier prix de thèse du Géoparc du Chablais vient d'être attribué à Alice Nikolli pour sa thèse de doctorat en géographie, intitulée « Accéder aux rives des lacs préalpins : un droit aux espaces publics au défi de la privatisation (Annecy, Bourget, Léman, Côme) ». Le prix, d'un montant de 3000€, vient récompenser son remarquable travail de recherche.



La thèse d’Alice Nikolli "part du constat qu’il existe une tension entre la forte demande sociale dont font l’objet les rives des lacs périalpins et les restrictions d’accès, notamment privatives, qui restreignent les espaces littoraux librement praticables par le plus grand nombre. Il s’agit d’interroger le droit d’accès à ces lacs qui sont considérés dans la société comme des espaces publics, au prisme d’un « droit au lac » inspiré par l’idée lefebvrienne de « droit à la ville »."

Cette thèse de géographie sociale, qui s’inscrit dans le champ des sciences humaines, a comme terrain d’étude les rives des lacs d’Annecy, du Bourget, du Léman (FR, CH) et de Côme (IT). Elle dresse avec originalité un état des lieux cartographique des accès actuels aux rives des grands lacs alpins, propose un historique de leur privatisation et expose la façon dont le problème de l’accès aux lacs est traité par l’administration, les collectivités territoriales et les associations. Le Léman tient une place particulière dans cette étude du fait sa taille, de son identité franco-suisse et de son histoire.

> Pour consulter la thèse de la lauréate : 

Alice Nikolli - Accéder aux rives des lacs périalpins : un droit aux espaces publics au défi de la privatisation (Annecy, Bourget, Léman, Côme). Thèse de géographie préparée à l’Université Savoie Mont Blanc, au sein du laboratoire EDYTEM (UMR 5204 CNRS), dirigée par Christophe Gauchon et Lionel Laslaz, et soutenue le 25 octobre 2019 sous la direction du Professeur Myriam Houssay-Holzschuch.


Le Prix de thèse du Géoparc du Chablais

prix_these_geoparc_chablais


L’éducation, la préservation des patrimoines et la connaissance du territoire font partie intégrante des missions du Géoparc mondial UNESCO du Chablais. Le Géoparc, via son conseil scientifique, travaille avec des universités afin d'encourager la réalisation de recherches sur le territoire du Chablais.

En 2019, le Géoparc a créé un Prix de thèse (pour une première attribution en 2020) afin de recenser les études qui concernent le Chablais, et ce dans des disciplines variées telles que les sciences de la Terre, de la vie, les sciences humaines ou sociales... Le but est que les résultats de ces recherches puissent être valorisés auprès des des habitants du territoire.

Le prix est attribué à la thèse la plus remarquable qui concerne tout ou partie du territoire du Chablais. Pour être éligibles, les thèses doivent être rédigées en français ou en anglais (avec un résumé en français), déjà soutenues et s'inscrire dans les valeurs des Géoparcs mondiaux UNESCO.

> Pour en savoir plus : le prix de thèse du Géoparc



Suivez nous sur notre page Facebook ou
abonnez vous à notre Newsletter (2 envois par an)