12 ans de défi scientifique en Savoie

Publié par Audrey Popineau, le 12 juillet 2021   230

Xl montage objets differentes annees

Se familiariser avec la démarche d’investigation

Chaque année, depuis 12 ans, le Groupe départemental Sciences de la Savoie organise un défi « scientifique, technologique et artistique », proposé aux élèves des cycles 1, 2 et 3. Ce défi a pour vocation d’initier en classe une démarche d’investigation scientifique en vue de la construction d’un objet répondant à différents critères. Les conditions de réalisation sont définies dans un cahier des charges et adaptées en fonction de chaque cycle. Outre l'aspect technique, la dimension esthétique et l'originalité sont également attendues.

Ces dernières années, les défis ont ainsi amené les classes participantes à fabriquer des objets roulants, volants, flottants, des systèmes tenant en équilibre, des dispositifs protégeant de la casse, permettant de propulser, de conserver un glaçon, de mesurer le temps, etc.

Sur l'ensemble de ces années ce sont environ 650 classes et 14 500 élèves qui ont participé.

Edition 2021 : du raisonnement et de la résonance !

Baptisé "Raisonner pour résonner...", le défi de cette année consistait à inventer et fabriquer un objet sonore permettant d'émettre au moins trois sons au cycle 1, deux notes musicales au cycle 2 et trois notes au cycle 3. Les élèves étaient également invités à composer un morceau de musique pouvant être exécuté avec leur dispositif sonore.

Découvrir l'ensemble du règlement et les ressources en lien avec le défi sur le site Savoie Educ

Mais plus précisément, comment se déroule ce défi ? Et comment est-il élaboré ? Retour sur une année de défi !

L’organisation du défi de A à Z

L’élaboration et l’accompagnement du défi sont assurés par le groupe départemental Sciences, en partenariat depuis plusieurs années avec la Galerie Eurêka, le centre de culture scientifique de Chambéry et la Maison pour la science en Alpes Dauphiné. 

En amont de la rentrée scolaire, la thématique, différente chaque année, est définie. Puis viennent la détermination des critères du cahier des charges, jalonnée de tests, la rédaction du règlement, le rassemblement de ressources destinées à accompagner les enseignants dans leur projet, etc.

Au mois d’octobre un courrier est adressé aux établissements scolaires de Savoie. Les inscriptions sont ouvertes à tous les enseignants intéressés par ce projet et par la démarche d’investigation. Cette démarche met les élèves dans la posture de petits chercheurs en herbe, amenés à se questionner, émettre des hypothèses, expérimenter, tirer des conclusions… pour aboutir à une création répondant aux critères du défi.

Mathématiques (calculs, mesures, ..), français (expression), technologie, arts plastiques, etc. le défi permet d’exploiter de nombreux champs disciplinaires, mais aussi de développer l’esprit critique et se familiariser avec la démarche expérimentale. Cette année le thème du défi mettait également la musique à l’honneur.

Pour accompagner les enseignants dans la mise en œuvre du défi, le groupe départemental Science organise au mois de novembre une animation pédagogique destinée à donner des ressources et des pistes d’exploitation, et à répondre aux questions. Cette année, du fait du contexte sanitaire, cette animation s’est tenue en format visioconférence. Elle a réuni de nombreux participants autour d’interventions sur la physique du son, la musique, le traitement numérique du son,…

Quand défi et expo font écho…

Le défi « Raisonner pour résonner » faisait également écho à l’exposition « Electrosound » (conçue par Science Animation, le centre de culture scientifique d'Occitanie et Octopus, fédération des musiques actuelles en Occitanie) présentée alors à la Galerie Eurêka. Elle invitait à découvrir les coulisses du son et constituait une ressource complémentaire pour explorer cette thématique. Quelques classes ont pu la découvrir, mais la fermeture des musées plusieurs mois en raison du contexte sanitaire a malheureusement réduit d’autant les possibilités de visites. Les enseignants ont pu en avoir un aperçu à travers une visite virtuelle et le dossier documentaire d’accompagnement qui leur a été mis à disposition.

L’heure de la finale !

Malgré les aléas de cette année, près de trente objets alliant créativité et ingéniosité ont été réalisés par des classes de toute la Savoie, de la première année de maternelle jusqu'au CM2.

Aboutissement des séances de travail menées en classe, les réalisations des élèves ont été testées le 27 mai dernier lors de la finale qui s’est tenue à l’école de la Rochette. Les compositions sonores proposées par les classes ont été jouées selon les notices réalisées par les élèves. C’est tout un concert de sons issus d’objets originaux et créatifs qui a empli la salle ce jour-là. Percussions, cordes, vent, toutes les familles d’instruments étaient représentées.

Sur la base de fiches « test » correspondant à chaque cycle, le jury a vérifié que les critères soient remplis et expérimenté chacun des objets afin de déterminer leur réussite au défi. Constitué habituellement d’élèves de l’école accueillant la finale, le jury de cette année, du fait du contexte, était composé des adultes organisateurs. Un prix spécial de l’esthétique et de l’originalité a également été attribué pour chaque cycle.

A l'issue de la finale, les réalisations ont été exposées à la Galerie Eurêka du 2 au 26 juin 2021.

Tous les objets sont dorénavant à découvrir en photos et vidéos sur le site Savoie Educ (rubrique « finale - résultats »). 

Rendez-vous à la rentrée pour le prochain défi ?