Biodiversité de la Maurienne-06-Bilan des oiseaux 2019

Publié par La Dauphinelle, le 21 décembre 2019   360

Xl parus major 0014 1200pix

La Dauphinelle recueille des observations d'oiseaux depuis 2000 en Maurienne. Nous en avions fait un bilan fin 2016, et voici celui de 2019.

Plus de 3500 données et 6 espèces supplémentaires ont été ajoutées, mais c'est dans la pression d'observation sur les communes, augmentant leur nombre d'espèces qui est important, comme le montre les deux cartes ci-dessous. Et il nous reste encore bien des prospections à faire.


Mais présenter les informations concernant chacune des espèces était notre souhait à la création de notre site internet le 17 février 2018. Nous l'avons enfin réalisé fin 2019.

A partir de la page présentant le bilan 2019 vous pouvez naviguer au travers de l'ensemble des fiches d'espèces..

Arrivé sur la fiche voulue, vous avez plusieurs possibilités :

- Aller voir l'espèce précédente ou l'espèce suivante (indication située en haut de la fiche),


- Retourner au bilan 2019, à la liste des espèces ou à l'accueil du site, l'ensemble étant situé en fin de fiche.

Les espèces exceptionnelles

Parmi les évènements marquants, il y a eu les cygnes chanteurs. Vous avez été nombreux à lire notre premier article sur la biodiversité de la Maurienne. Vous trouverez, à la page du cygne chanteur, le bilan de ces oiseaux qui sont restés 7 mois dans la vallée.


Un autre évènement marquant (qui a fait moins de "bruit") est cette rousserolle effarvatte venue mourrir à Saint Jean de Maurienne fin août. L'adhérent de La Dauphinelle nous l'a tout de suite signalée car elle avait une bague metallique Poland-Gdansk-K6Y7866...

Ayant contacté le CRBPO, nous avons appris qu'elle avait été baguées 35 jours plus tôt dans cette zone humide de Druzno.

(Photographie de Zielonooki-Praca własna, CC BY-SA 4.0; https://commons.wikimedia.org)

Cette rousserolle, en 35 jours a effectué un voyage d'une moyenne approchant les 40km par jour !

Garder et transmettre la mémoire

Notre site est aussi dédié à la mémoire... Celle des jaseurs boréaux venus en janvier 2005, tout comme à celle de l'invasion hivernale des grives litornes en 2017.

Nous espérons pouvoir signaler l'arrivée et le départ des oiseaux migrateurs...

Sans oublier les oiseaux qui passent inaperçus...

Moineaux, mésanges, pinsons... peuvent se décliner respectivement en moineaux domestiques, soulcies, friquets; mésanges à longue queue, bleue, noire, charbonnière, huppée, etc.; pinson des arbres ou du Nord...

Migrateurs, hivernants ou présents toute l'année, il reçoivent tous notre plus grand intérêt. Et même dans ce cas vous verrez des cartes où il y a des manques d'information... C'est que nous ne sommes pas encore passés par là en les voyant.

2020, et après...

Ayant débuté un peu avant les deux premières décennies du XXIe siècle, il nous reste une année pour compléter notre inventaire en prenant bonne note de l'importance d'avoir une prospection organisée que nous mettrons en place dès 2021...


En vous remerciant de l'intérêt que vous portez à la biodiversité de la Maurienne, nous vous souhaitons une bonne navigation sur notre site internet au travers des liens ci-dessous, et, surtout, de belles découvertes...

Liens pour atteindre (cliquez sur les noms en bleu) :

- le bilan 2019

- les cygnes chanteurs

- la rousserolle effarvatte

- la liste des espèces (sans repasser par le bilan 2019)

Et s'il vous prend l'envie pressante de nous rejoindre ponctuellement ou pour un long moment... lâchez-vous... Vous serez les bienvenu.e.s.