La Dauphinelle et le Lycée des Métiers de la Montagne de Saint Michel de Maurienne

Publié par La Dauphinelle, le 6 septembre 2019   31

Xl f3 lmm 2019 09 03

La Dauphinelle et le Lycée des Métiers de la Montagne de Saint Michel de Maurienne œuvrent depuis des années pour que le Patrimoine Naturel intègre la culture générale des futurs professionnels de la montagne.

En cette rentrée 2019, Jean-Claude Bassani, Proviseur du lycée, a fait venir France 3 pour témoigner ce cet évènement.


Cette journée d'intégration est l'occasion de faire connaitre le milieu de Saint Michel de Maurienne (Regardez l'information de France 3 qui est particulièrement bien faite, même si elle ne présente pas l'ensemble des 16 intervenants, dont la bibliothèque, MosaÏca, les associations sportives, les professionnels de santé, etc.) à cette adresse : https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/emissions/jt-1920-alpes

en revoyant le journal et en allant à 22 minutes 30 secondes pour atteindre le reportage sur le lycée.

Le Patrimoine Naturel ne pourra être conservé que si l'ensemble des professionnels et des habitants intègrent réellement la notion qu'il faut tenir compte des autres espèces, et, pour cela les connaitre.


La Dauphinelle est particulièrement fière de participer à cette démarche cassant les blocages entre économie touristique et conservation de l'environnement, chasseurs et "écolos" (la question nous a été posée "Que pensez-vous de la chasse... et notre réponse a été "C'est une activité humaine qui est réglementée, et, en tant que telle légale, tant qu'elle est respectée"), etc. pour chacun puisse intégrer le Patrimoine Naturel dans sa pratique professionnelle et personnelle.

Remerciements également à Yannick Forest qui, depuis des années, animent les soirées extra-scolaires, et à l'ensemble des agents qui travaillent dans ce lycée, des personnels de ménage aux cuisiniers, des secrétaires et à la gestionnaire aux surveillants, qui permettent à ce lycée de fonctionner et de former les jeunes de nos vallées et d'ailleurs à leur futurs métiers.