Fils croisés entre arts et science

Publié par Audrey Popineau, le 19 avril 2019   140

Xl fils croises art science 2019  64

… Retour sur une interprétation artistique de l’univers des araignées

Au sein de l’exposition « Au fil des araignées », présentée à la Galerie Eurêka, le Centre de culture scientifique de Chambéry, ce sont les arts et la science qui ont croisé leurs fils ce mercredi 10 avril.

La performance de danse et musique qui s’est tissée tout au long d’une déambulation dans l’exposition est le fruit d’un projet mené en collaboration entre la Cité des arts de Chambéry et la Galerie Eurêka. Cette représentation inédite a été proposée par des danseurs contemporains et des musiciens du Conservatoire à Rayonnement Régional.

Durant presque une heure, les artistes ont offert aux visiteurs leur propre interprétation de l’univers des araignées. À travers leur performance artistique, ils les ont invités à redécouvrir d’une toute autre façon ces animaux fascinants.

Porter un nouveau regard sur les araignées est ô combien important puisque ces petites bêtes sont souvent mal-aimées. Or la crainte qu’elles suscitent est liée à de nombreuses idées reçues et images négatives à leur sujet, la plupart du temps non fondées. L’approche artistique a alors offert une autre entrée, dépassant les idées reçues, un autre regard invitant à s’émerveiller.

Se faisant araignées, les danseurs, accompagnés par les musiciens, ont entraîné le public dans un univers empli de poésie. Tels ceux des animaux qu’ils incarnaient, leurs mouvements, tantôt lents et délicats, tantôt rapides et dynamiques, se sont entremêlés aux fils, rythmés par les mélodies du hang, du trombone, du violon et de sonorités variées.

Plus de 80 visiteurs, petits et grands, ont ainsi assisté, les yeux émerveillés, à ce spectacle original et poétique, au cours duquel les fils de l’art ont rejoint ceux des araignées.

Merci aux artistes !